La part des nuages

Mon avis : 4-5.gif

 

Un livre étrange, dans lequel il ne se passe (presque) rien mais qui vous captive du début à la fin…

Je ne connaissais pas l’auteur, mais lors d’une visite chez l’excellent libraire non loin de mon travail, je tombe par hasard sur ce livre avec comme commentaire apposé dessus : « juste parce que c’est beau ». Et effectivement, c’est beau. Un poil triste, mais beau.

 

Joseph a 37 ans et une vie que l’on pourrait qualifier de banale. Mais il a un rayon de soleil : son fils Noé. Avec lui, les nuages prennent forme, la vie prend un tout autre éclat.

La maman est partie, pour refaire sa vie, et a laissé l’enfant au père, plus pratique. Mais le temps des vacances, Noé part avec sa maman.

Pour Jospeh, c’est la perte des repères immédiate. Il part à la dérive…Le ciel ne devient plus qu’une immensité déprimante.

Alors, il décide de tout changer, se réfugie dans la cabane de son fils, perchée dans le cerisier du jardin, appelle à son boulot pour dire qu’il ne viendra pas. Voilà désormais qu’il peut « prendre de la hauteur » et écouter le temps qui passe…

Un livre plein de poésie, un peu déconcertant, mais qu’est-ce que cela fait du bien d’avoir ce sentiment de faire « pause » ! Une invitation au « lâcher-prise » que je vous encourage vivement à expérimenter.

Commenter cet article

megan 23/02/2015 06:19

Wouah! Tu m'as beaucoup donnée envie de lire ce genre de livre, un peu philosophique, qui nous laisse tout plein de questionnements, mais dans un sens avec la tête légère aussi! Merci de me l'avoir fait découvrir!

Gros bisous, Megan
Http://theprivatemode.com