Limbes

Mon avis : 

 

Voilà un livre que je n’aurais jamais eu l’idée de lire si les éditions Flammarion ne m’avaient pas gentiment proposé de me l’envoyer en échange d’une petite chronique sur mon blog ! Merci à eux donc car c’est une belle découverte qui m’a accompagnée durant les vacances de Noël.

 

Manuela Paris a 27 ans. A la veille de Noël, elle est de retour chez elle, dans la banlieue de Rome. Mais ce retour est loin d’être joyeux. 

Elle rentre d’Afghanistan, où elle occupait le poste de chef de section dans l’armée, en miette, tant sur le plan physique que sur le plan moral, victime d'un attentat.

Pour fuir une adolescence difficile, Manuela s’était en effet enrôlée dans l’armée des années auparavant, déterminée à prouver qu’une femme peut elle aussi assumer des fonctions à responsabilité dans un milieu aussi typiquement masculin.

Un roman rythmé par l’alternance du ici et du là-bas, extrêmement bien documenté, entre pudeur et violence. 

Commenter cet article