Juste avant le bonheur

Mon avis

 

Bon, je ne dois pas être normale, si j'en juge par le nombre de personnes qui ont encensé ce roman ! J'ai lu moults avis hyper positifs, le qualifiant de "petit bijou"...alors je m'attendais à tout sauf à ça.

Le pitch : Julie est une jeune caissière de 20 ans qui a un petit garçon de 3 ans, Lulu. Un jour, alors qu'elle pleure suite à un énième harcélement de son méchant patron, un gentil (et riche) client la prend en pitié et lui propose d'aller déjeuner avec lui après son travail pour lui changer les idées. Un peu surprise par cette proposition, Julie accepte. Mais le gentil monsieur ne s'arrêtera pas là puisqu'il lui proposera de l'accompagner en vacances, avec son fils trentenaire (médecin) dans sa maison en Bretagne. Chacun amenera avec lui sa part de souffrance mais comme par magie, ils vont finir par se sentir mieux au contact des uns et des autres. Oui mais voilà, au retour, c'est l'accident et le petit Lulu se retrouve entre la vie et la mort. Patatra, tout ce bonheur frémissant va tomber à l'eau.

Outre les poncifs éculés de notre Cendrillon du 21ème siècle, le style est plat et le destin des personnages si prévisibles.

N'est pas Anna Gavalda qui veut !

 

Commenter cet article

tinah 12/01/2016 11:39

Très bon livre. Je l'ai lu avec beaucoup d'émotions

Ange 05/09/2015 22:07

Comme quoi, les gouts et les couleurs, ça ne se commande pas. Je viens d'enchainer 3 Gavalda (je ne suis peut être pas tombée sur les meilleurs : Des vies en mieux, Je l'aimais, Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part), je n'ai pas été emballé du tout, à part par l'histoire de Billie qui m'a touché.
Par contre j'ai eu bien du mal à lâcher Juste avant le bonheur lorsque je l'ai lu. Et j'ai pleuré tout du long, totalement touchée par ce destin pas si cendrillon que ça. Qu'est ce que j'ai pu pleurer!