Replay

publié dans Littérature étrangère

Mon avis : 

 

Qui n’a jamais rêvé de revivre sa vie, en essayant de corriger les erreurs du passé ?

C’est ce qui arrive à Jeff, 43 ans, qui décède brutalement d’une crise cardiaque. Il se réveille, 25 ans plus tôt, avec en tête tous les souvenirs de sa vie antérieure.

Passé le choc de la découverte de sa situation, il se dit, comme bon nombre le feraient, que le meilleur moyen de recommencer sa vie est de le faire avec de l’argent, beaucoup d’argent. Quelques paris réussis dans les courses de chevaux, des investissements dans les secteurs qu’il sait porteur, voilà sa nouvelle vie sous le signe de l’opulence.

Mais à 43 ans, nouvelle crise cardiaque, nouveau « replay » et nouvelle orientation à sa vie car cela paraît évident, mais l’argent n’a pas fait son bonheur…

Je ne sais plus combien il y a de « replay » dans ce roman, mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne s’ennuie pas une seconde.

Un beau et bon livre de science-fiction teinté de nostalgie.

Une seule chose comptait : le quart de siècle (à peu près) qu’il lui restait à vivre. Il le vivrait comme il le déciderait et dans son propre intérêt. Rien ne passerait avant cela : ni le travail, ni les amitiés, ni les relations avec des femmes. Ces choses-là faisaient partie de sa vie, en étaient des composantes précieuses, mais elles ne la définissaient pas, ne devaient pas la diriger. Sa vie dépendait de lui et de lui seul.

Commenter cet article

Aelys 23/11/2015 13:42

Je n'ai pas réussi à le finir ! Du coup, tu me donnes envie de lui laisser une deuxième chance...