Celle que vous croyez

Mon avis : 5.gif

 

Celle que vous croyez, c'est un roman vertigineux sous forme de labyrinthe, intelligent et extrêmement bien mené.

L'histoire, c'est celle d'une femme de 48 ans, professeur de littérature divorcée. Afin d'espionner son amant épisodique, Jo, elle se crée un faux profil Facebook afin d'entrer en relation avec un de ses meilleurs amis, Chris. Elle se met alors dans la peau d'une jeune femme de 24 ans à la photo avantageuse. Chris accepte immédiatement la demande, ils commence à échanger et de fil en aiguille, l'attirance se fait sentir.

Jeu dangereux dans lequel tout le monde se perdra à en devenir fou.

On le sait dès le début, Claire, la protagoniste, a pété les plombs. Mais ce roman, ce n'est pas que cette histoire d'amour virtuel, somme toute assez "banale". C'est également l'histoire d'une femme "périmée" car atteignant la cinquantaine (oh !!!), ses désirs moqués. C'est également un incroyable jeu de miroirs dans lequel le lecteur se demande au fil des pages qui est réellement cette femme? Qui dit la vérité? Au jeu de l'amour et du hasard, nul n'en ressort indemne.

Et enfin, c'est je trouve un véritable tour de force narratif, à la construction "circulaire", extrêmement bien écrit. L'auteur tisse sa toile avec une main de maître pour le plus grand plaisir du lecteur !

 

 

 

J'ai lu que sur les sites de rencontres, la frontière entre quarante-neuf et cinquante ans est pour les femmes le gouffre où elles s'abîment. A quarante-neuf ans, elles sont en moyenne quarante visites par semaine, à cinquante ans elles n'en ont plus que trois. Et pourtant, rien n'a changé, elles sont les mêmes, avec un an de pus.

L’amour c’est vivre dans l’imagination de quelqu’un. Une fiction, oui. Et alors ? Être aimée, c’est devenir une héroïne.L’amour c’est un roman que quelqu’un écrit sur vous. Et réciproquement. Il faut que ce soit réciproque sinon c’est l’enfer.

Commenter cet article

Mel 29/02/2016 09:18

Effectivement, ce livre m'a l'air intriguant. Merci pour cet article!