Les quatre saisons de l'été

publié dans Littérature française

Mon avis : 

 

Quatres saisons de la vie, quatre couples d'âge différent, quatre histoires d'amour. Un seul lieu commun : la plage du Touquet, une seule date, le 14 juillet 1999.

Grégoire Delacourt parle ici avec beaucoup de délicatesse et de tendresse de ces sentiments amoureux qui relient les hommes et les femmes, ces destins qui se nouent et se dénouent.

C'est une histoire très simple mais pas simpliste comme j'ai pu le lire parfois.Le roman et les personnages auraient mérité un peu plus d'étoffe, peut-être. Il en ressort néanmoins une jolie impression de lecture.

Le décors du Nord (les Flandres et la côte) n'est pas sans ajouter au charme de ce roman (le Nord décrit sous le soleil en plus...)

 

 

 

On ne doit pas redonner vie à nos amours d'enfance. On doit les laisser là où elles sont: dans l'obscurité confortable des souvenirs. Là où les promesses ébauchées, les caresses imaginées, oubliées, la nostalgie des peaux, des odeurs, là où les rêves enfouis se bonifient et écrivent la plus belle histoire.

Commenter cet article

nanaxav 01/06/2016 16:15

Visitez mon blog de lecture lovereading86.woodpress.com!;)