Le dernier des nôtres

publié dans Littérature française

Mon avis : undefined

 

Dans le Manatthan trépidant des années 70, Werner Zilch tombe fou amoureux de la jeune et riche Rebecca, une des célibataires les plus courues de la ville. Une passion qui va cependant se briser nette le soir où Werner sera présenté aux parents de la jeune fille.

La mère de la jeune fille s'effondre littéralement à la vue de celui-ci, sans explication. Pourquoi ce jeune homme, jusqu'alors inconnu de la famille, provoque-t-il une si vive émotion?

Commence alors une enquête sur fond de guerre et d'Allemagne nazi, pour tenter de comprendre ce que les deux jeunes gens ne pouvaient pas savoir : leurs destins sont étroitement liés par un passé lourd et douloureux.

J'avoue que la première partie de ce roman, très comédie romantique à l'eau de rose, m'a plutôt ennuyée. La seconde partie, sur les traces des origines et le rassemblement des pièces du puzzle a un peu relevé le tout et à partir de là je n'ai plus réussi à le lâcher. 

Au final, une lecture facile et pas désagréable plutôt bien écrite mais qui aurait pu se dispenser de certaines mièvreries je pense.

 

 

Commenter cet article