Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

par Virginie Moret

publié dans Romans policiers

undefinedLes hommes qui n'aimaient pas les femmes
Millénium T1
Stieg Larsson
574 pages
Juin 2006

4ème de couverture :
Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier.
Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire.

A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu'il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millénium. Des fils ont été noués, des portes ouvertes. Impatient, haletant, on retrouvera Mikael et sa hargne sous une allure débonnaire, et Lisbeth avec les zones d'ombre qui l'entourent, dans :
Millénium 2 - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette ;
Millénium 3 - La Reine dans le palais des courants d'air.

Mon avis :undefined

Contrairement à la plupart des critiques que j’ai lues sur les blogs concernant ce policier, je ne dirais pas qu’il est génialissime, mais juste (enfin c’est déjà pas mal) très bien.
Tout commence d’ailleurs assez lentement, au point que pendant les 150 premières pages je me suis demandé ce que les lecteurs pouvaient bien trouver à ce roman…
Cependant, l’envie de connaître la suite était quand même plus forte !
Une fois passé ce 1er cap, impossible de s’arrêter. J’ai été comme happée par l’intrigue et surtout les personnages. 
Le roman est dense, bien construit, l’enquête est minutieuse et les personnages sont aussi énigmatiques que l’intrigue (surtout Lisbeth)
C’est à mon sens ce qui change de la plupart des romans policiers dans lesquels seuls l’action et les rebondissements sont importants.
Ici, on s’attend plus ou moins à ce qui va arriver, mais c’est tellement bien mené qu’on se laisse prendre au jeu. 
Rien ne m’a semblé tiré par les cheveux, tout se tient. Et puis l’idée du huis clos sur l’île contribue très certainement à l’atmosphère générale. 
En résumé, de l’action, de la psychologie et une ambiance !
 
J’ai vraiment envie de continuer la trilogie, ne serais-ce que pour retrouver les personnages.
Une mention particulière pour la couverture si intrigante ainsi que pour le titre très approprié !
Commenter cet article

Nicolas 03/07/2009 23:27

Excellent polar: puissance narrative de l'auteur, intrigue très bien construite. Un régal! je trouve seuelement que le début est assez rebutant.

Stitch&Winnie 07/02/2009 17:31

eh ben moi, j'ai pas pu passer le cap des 150 pages... mais je derai peut etre m'y remettre!

Lou 09/04/2008 00:42

J'adore la couverture avec Mercredi Adams. Par contre je dois avouer que je n'accroche pas autant que d'autres lecteurs au 2e tome. Je suis même en train de me demander si je ne vais pas le laisser de côté pendant quelques jours après avoir lu 200p. Je ne suis toujours pas totalement rentrée dans l'histoire, je crois.

anjelica 26/03/2008 22:27

Très sympa ta nouvelle déco :) Tu as bien bossé, Bravo !

clochette 26/03/2008 22:05

Il est sur ma pal depuis un bon moment, il faut vraiment que je m'y mette ! Quant à magiclilive, il est dans "nécropolis" ! A bientôt !