La société des jeunes pianistes

par Virginie Moret

publié dans Littérature étrangère

La société des jeunes pianistes
Ketil Bjornstad
Sept 2006

4ème de couverture :

À la fin des années 1960, Aksel Vinding a une passion et un talent : le piano. Ayant assisté, impuissant, à la noyade accidentelle de sa mère, il a le sentiment de vivre à la lisière d’une réalité qui n’existe pas ou qu’il ne comprend pas, et, abandonnant ses études, focalise toute son attention sur le concours auquel il a décidé de se présenter. À seize ans, Aksel a des idées qui le mènent partout à la fois et des rêves qui l’entraînent encore plus loin. Tombé amoureux d’Anja Skoog, une proche voisine à qui il n’a jamais adressé la parole, il découvre le même jour qu’ils participent tous deux au concours et qu’elle est un véritable prodige. Leur rencontre va inévitablement bouleverser leurs existences. S’ils font tous deux partie des finalistes, Aksel voit ses chances anéanties, le jour de l’audition finale, par une intervention de sa sœur. Un chaos total règne désormais à l’intérieur de lui.

Mon avis :


Passionnée de musique classique et de piano, ce livre a été pour moi un pur bonheur de lecture.
L'histoire de cet adolescent vivant dans une famille brisée par la mort de sa mère est bouleversante. Les personnages sont à fleur de peau tout le long du roman. Les sentiments d'amitié et d'amours de ses adolescents les uns envers les autres sont mélangés à la concurrence qu'ils vivent à travers leur passion commune : le piano.
Qui sera le premier à faire ses grands débuts sur scène ? Qui  arrivera à se faire repérer par les journalistes ?

J'ai adoré les descriptions faites des concours et des concerts. Si vous connaissez les oeuvres dont il est question (Clair de Lune de Debussy, Gaspart de la nuit, Ballades de Chopin...), les mots se transforment alors en concert. Si vous ne connaissez pas, c'est l'occasion d'aller écouter ces morceaux pour encore mieux profiter du livre.

Mais il n'est pas indispensable de s'y connaître en musique classique pour apprécier ce livre, même si c'est un plus !

Une belle découverte que je vous recommande et qui fait partie de la "Sélection des lecteurs Livre de Poche".

Commenter cet article

Am' 04/05/2009 21:50

Bonjour,
J'ai aussi lu " La société des jeunes pianistes ". J'ai beaucoup aimé; le décor déjà superbe, et puis la musique classique apporte toujours quelque chose de fort mais cela ne semble pas t'avoir (vous avoir ... ) dérangé cette fin ... sans réponses. En effet que se passe t-il vraiment avec Anja ? Sa maigreur, la relation avec son père ? Tout cela on ne fait que le supposer mais rien ne nous est donné par l'auteur et je trouve d'ailleurs ça un peu dommage !

Bonne soirée,