Barbe bleue

par Virginie

publié dans Littérature française

barbe-bleue.jpgBarbe bleue

Amélie Nothomb

 

Mon avis : 3-5.gif

 

Amélie Nothomb, le marronnier de la rentrée depuis presque 20 ans…

 

Et oui, quand sonne la fin des vacances, il est temps d’accomplir le rituel de la rentrée : aller chez son libraire préféré et acquérir le dernier opus de la dame au chapeau noir.

 

Comme chaque année, on se retrouve avec dans les mains un ouvrage pas bien épais dont la quatrième de couverture est aussi laconique qu’énigmatique.

 

Comme chaque année, on se demande si la cuvée sera bonne. Va-t-on ENFIN retrouver ce qu’on avait adoré dans « Les Catilinaires » ou « Mercure » ?

 

Et bien oui, plutôt! Dès les premières pages, j’ai été contente de retrouver ce qui m’avait tant plu chez Amélie Nothomb. Son style, son imagination, l’incongruité des situations, tout est là (même les mots qu’on ne comprend qu’à l’aide d’un dictionnaire !) Bien sûr, on reste sur sa fin (comme souvent) mais dans l'ensemble, c’est plutôt pas mal.

 

Comme le titre l’indique, il s’agit d’une réécriture du conte de Perrault « Barbe bleue ».

Une jeune femme, Saturnine, répond à une annonce pour une colocation. Plusieurs femmes se présentent, mais plus par curiosité. En effet, une rumeur court sur le fait que ce riche propriétaire a multiplié les colocations avec des jeunes filles mais que celles-ci ont disparu les unes après les autres ! Alors elles veulent voir à quoi il ressemble. C’est Saturnine qui est finalement retenue par le propriétaire et elle accepte de vivre sous son toit, malgré ce qu’on raconte sur cet homme.

 

Commence alors un huis-clos entre ces deux personnages, avec des dialogues cinglants et fantasques. On se laisse porter par cette histoire surprenante, facile à lire.

 

Du Nothomb pur jus !

 

Commenter cet article

Miss de Lune 02/09/2012 00:11

Oh je sens que je vais lire ce livre... Merci de ton article, il me donne envie. J'avais lu les autres livres d'Amélie Nothomb au lycée, prise d'une lubie pour elle mais je n'avais pas repris
depuis. Je crois qu'il est temps...

Valeriane 30/08/2012 20:07

Tu arrives à me redonner envie de retourner voir chez la Nothomb... Que j'ai délaissée depuis 2-3 ans...