Bondues sans confession

par Virginie Moret

publié dans Romans policiers

L_Bondues_couv.jpg

Bondues sans confession
Philippe Govart
277 pages
2009

4ème de couverture


En avril 2007, alors que les Français s’apprêtent à élire un nouveau président, Rainer Cloos est témoin du meurtre d’un conseiller municipal de Bondues. Ce jeune loup aux dents longues a été poignardé par un inconnu devant son domicile de la banlieue lilloise. Quelques jours plus tard, les journaux annoncent son décès, officiellement des suites d’une longue maladie…Rainer Cloos, qui a reconnu l’assassin, comprend que, dans le triangle Bondues-Mouvaux-Wasquehal, la vérité ne se trouve pas forcément au fond des urnes funéraires.

 


Mon avis : 2-5.gif


Lecteurs nordistes, ce roman est fait pour vous ! « Bondues sans confession » fait partie d’une collection  de romans policiers publiés chez « Polars en Nord » (déjà plus de 50 titres ont été publiés)
Il s’agit du 1er roman de Philippe Govart, quadragénaire marcquois, auparavant directeur marketing chez HP et ancien élève de l’ISA.

Evidemment, ce roman m’a attiré car l’intrigue se passe dans ma ville et qui plus est dans la rue d’à côté…Evidemment aussi, on n’échappera pas au cliché sur la ville de Bondues, mais bon, passons…

Le roman se passe également en grande partie dans les rues de Lille, Mons et Menin. Pour les lillois, cette aspect est jubilatoire ! Le Vieux Lille et ses bars, le quartier de la gare, la frontière belge…


Passons à l’intrigue elle-même. Aïe…Là, autant être franche, ce n’est pas le meilleur roman policier que j’ai pu lire, loin de là…
Les personnages sont intéressants, mais cela manque de rebondissements et de suspens. Ce n’est clairement pas le genre de roman à vous tenir en halène et à vous faire passer une nuit blanche. Le roman est pourtant bien écrit et assez rythmé, mais il manque le petit truc en plus. Dommage !


Donc en résumé, si vous n’êtes pas lillois, passez votre chemin !


Si par contre vous êtes nordiste, ce polar peut vous plaire de part l’environnement dans lequel il se passe.


Ah oui ! Le boucher de Bondues (le vrai !) ne ressemble en rien à celui du roman. Ouf !!


Pour aller plus loin, le site du roman :

http://www.bondues-sans-confession.fr


Et les autres romans de la collection Polars en Nord :
http://www.ravet-anceau.fr/catalogue.asp


Commenter cet article

Ipso 30/01/2010 11:48


Je me permets d'intervenir. Si vous n'êtes pas Lillois, ne passez surtout pas votre chemin, bien au contraire ! Les romans de chez Ravet-Anceau sont avant tout des polars, se passant certes, dans
la région Nord, comme une multitude se déroule en région parisienne, mais il n'est nullement question de régionalisme réducteur. Et un Marseillais, un Toulousain ou un Néo-Calédonien pourra prendre
un grand plaisir à lire "Bondues sasn confession" et bien d'autres roman de la collection.