Demain

publié dans Littérature française

 
demain.jpgMon avis : 2-5.gif
 
 Après un accouchement et durant un congé maternité, il y a un étrange phénomène qui se produit : le sentiment de « perte de neurones » et de difficultés à se concentrer…  Alors, depuis quelques semaines, impossible d’accrocher au moindre roman ! J’accumulais les abandons. 

A la sortie du rayon couches de Carrefour, je tombe sur une nouveauté de Guillaume Musso parue en format poche. Jamais lu de roman de cet auteur parce que franchement, pour moi, c’est le degré 0+ de la littérature (le 0 étant le roman Arlequin…) à égalité avec Marc Lévy. Je tente quand même.

Emma, une jeune sommelière de 32 ans, habite à New York. Célibataire, elle est à la recherche du grand amour. Matthew, jeune professeur charismatique de philosophie, habite à Boston, avec sa petite fille. Il a perdu sa femme dans un terrible accident.

Lors d’une brocante, Matthew achète un ordinateur. En l’allumant, il découvre les photos d’une jeune femme alors qu’on lui avait certifié que l’ordinateur avait été vidé. Avant de les supprimer, il décide d’envoyer un email à sa propriétaire, Emma. S’engage alors entre eux un échange à distance vif et piquant et très vite né le désir de se rencontrer.

Mais sur le lieu du rendez-vous, rien ne se passera comme prévu. Ils entrent dans le restaurant le même jour à la même heure, mais pourtant ils ne vont pas se croiser…

Ce rendez-vous manqué  n’est peut-être pas un hasard. Va alors commencer la recherche du « pourquoi » en alternant les points de vue d’Emma et de Matthew.

J’ai lu sur pas mal de blog que Guillaume Musso avait pour habitude d’allier dans ses romans suspens, paranormal, amour et sentiments. Je confirme qu’on retrouve tout cela dans son roman « Demain ». Mais c’est justement ce qui m’a gêné. Outre le côté littérature « facile », j’ai eu l’impression que l’auteur appliquait une recette bien rodée et que tout ça donnait un ensemble bien artificiel.

Néanmoins, soyons honnêtes, la recette fonctionne puisque j’ai réussi à terminer ce livre et que j’y ai pris un certain plaisir. Je n’exclue pas d’emporter cet été un autre roman de Guillaume Musso. Au bord de la piscine ça sera parfait !

   

 

 
Commenter cet article

Emilie delval 04/08/2014 18:13

c'est bien résumé ! et oui j'assume c'est clairement le genre de roman que je lis durant les vacances pour une vrai détente :), j'attaque le dernier en ce moment même. Bises

amélie 10/05/2014 16:54

j'ai adoré ce livre, comme tous les livres de MUSSO, je suis une fan. Par contre, je n'aime pas du tout Marc Lévy.

Sandrine(SD49) 05/05/2014 21:34

Cela fonctionne très bien effectivement et je trouve cela plutôt agréable de temps en temps

Virginie 16/05/2014 10:25



oi c'est ça, de temps en temps !