Le piano de satin

par Virginie Moret

publié dans Littérature française

piano-de-satin.jpgLe piano de satin

Geneviève Convain

113 pages

 

 

Mon avis : 4-5.gif

 

Merci beaucoup à cette nouvelle édition de masse critique de Babelio qui m’a fait découvrir un livre que je n’aurais très probablement jamais acheté (thème peu encourageant, auteur inconnu..)

Mais alors, quelle belle découverte ! Sur le thème de la fin de vie, Geneviève Convain nous livre un court roman tout en délicatesse, avec une plume exquise.

Germain vit ses derniers jours et sa fille Gaëlle décide de l’aider à partir le plus dignement possible, en restant auprès d’elle et de ses proches plutôt que de retourner dans sa maison de retraite. Quitte à mettre en danger son couple, quitte à susciter l'incompréhension de certains membres de sa famille.

La cellule familiale se recompose alors autour du patriarche, « Papillou », qui n’est déjà plus tout à fait là et les souvenirs affluent. Le souvenir de l’épouse décédée, le souvenir de ce fils Guillaume parti trop tôt, avec comme toile de fond les note de musique d’un piano et les rires d’une petite fille.

Loin d’être triste, ce roman est avant tout très touchant et parlera certainement au plus grand nombre. On pensera forcément à un grand-père ou à ses propres parents et on se questionnera sur le « que fera-t-on le moment venu » ?

 

Commenter cet article

Mélusine 30/01/2011 20:49


Elle a écrit trois autres romans, quelques contes pour enfant et plusieurs recueils de poésie. Encore merci.


Mélusine 30/01/2011 17:54


Je suis une amie de l'auteure et je guettais avec impatience ta critique sur Babelio. Je suis heureuse que le livre t'ait plu. Si tu ne l'as pas vu, l'auteur est décédée il ya une dizaine de jours.
Ta critique est un bel hommage de ce livre qu'elle a rédigé à la fin de sa vie. Merci infiniment.


Virginie Moret 30/01/2011 19:00



Et bien merci à mon tour de venir sur mon blog ! Sincérement désolée d'apprendre le décés de votre amie...A-t-elle publié d'autres choses ?


Plusieurs jours après avoir terminé ce livre, j'y pense encore, et j'en parle un peu partout autour de moi. Il fait partie des livres qui marquent et qui ne bénéficient pourtant d'aucune pub ni
marketing ! C'est donc d'autant plus agréable de tomber sur ce genre de petite pépite ;-)



Karine:) 29/01/2011 18:06


J'aurais eu envie de le lire en raison de la couverture... mais je ne suis pas certaine que ce soit pour moi, malgré tout le bien que tu en dis!


Virginie Moret 30/01/2011 18:56



Oh, si, il faut le lire ! Et puis c'est très court