Les dieux voyagent toujours incognito

publié dans Littérature française

les-dieux-voyagent.jpg Mon avis: 3.gif

 

Nous sommes ici à la frontière entre le roman et l’ouvrage de développement personnel. C’est en tout cas dans cette optique qu’il faut à mon sens aborder Laurent Gounelle.

Alan Greenmore s’apprête à commettre l’irréparable du haut de la Tour Eiffel quand un homme surgi de nulle part lui sauve la vie. En échange, il doit accepter de faire tout ce que cet homme lui demandera. Un drôle de pacte qu’Alan, qui n’a plus rien à perdre, accepte. Cet homme, Yves Dubreuil, va alors lui dicter sa vie, l’obligeant à agir comme il n’aurait jamais osé le faire jusqu’à présent.

Pendant tout le roman, le lecteur se demandera donc qui est cet Yves Dubreuil et pourquoi il fait cela (ça c'est pour la partie romancée). Mais tout l’intérêt de cet ouvrage repose pour moi sur les réflexions que va être amené à faire Alan Greenmore par le biais de son nouveau « maître ». Oser dire non, oser s’affirmer, prendre sa vie en main, telles sont les leçons qu’Yves Dubreuil va tenter d’apprendre à son élève. Cet élève pourrait être chacun d’entre nous car il y a de grandes chances que vous vous retrouviez dans bon nombre de situations évoquées par l’auteur.

Je reste quand même mitigée sur ce roman car oui, la lecture est plaisante et on peut en ressortir avec quelques trucs et astuces applicables dans sa propre vie. Mais je trouve qu’il y a quand même un petit côté « psychologie de bazar » et conseils un peu trop faciles…Enfin ça se laisse lire !

Commenter cet article

sara 01/05/2014 13:09

Je n’ai jamais vu un tel blog. Je suis impressionnée. Vraiment c’est un très bon concept que tu as conçu. Chapeau !

Virginie 16/05/2014 10:26



Merci !! Ca fait toujours plaisir d'avoir ce genre de retour !! Il faudrait que je revois un peu le design mais ça prend du temps...et les quelques moments libres dont je dispose, je préfère les
passer à bouquiner ;-)



amélie 15/03/2014 18:11

c'est un auteur que j'ai découvert avec "l'homme qui voulait être heureux", j'avais beaucoup apprécié sa démarche. C'est un auteur qui nous force à réfléchir sur nous, ce qui n'est pas déplaisant
de temps en temps.
J'ai aussi ce livre mais je ne l'ai pas encore lu. Peut-être pour bientôt.