Providence

publié dans Littérature française

providence.jpgMon avis : 4-5.gif

 

A l’occasion de l’excellent salon du livre organisé dans ma ville le mois dernier, j’ai eu l’occasion de découvrir « en vraie » Valérie Tong Cuong qui se livrait à une séance de dédicace.

Je me suis laissée séduire non par son dernier roman (« L’atelier des miracles ») mais par ce livre de 2008 intitulé « Providence », sorti en livre de poche.

Petite dédicace fort sympathique au passage, mais malheureusement, je n’ai pas franchement pu échanger avec elle car tout simplement, je n’avais rien à lui dire, ne connaissant pas du tout son œuvre !! Dommage…

« Providence », c’est un livre comme je les aime, la petite gourmandise du dimanche après-midi. C’est éphémère certes (pas certaine de me souvenir de ce livre dans quelques semaines), mais qu’importe. Le plaisir de lecture y est !

Un peu dans la veine des romans d’Anna Gavalda (je sens que pour certains/certaines, j’ai probablement donné la référence qui fait mouche !), Providence est un roman choral.

Il y a Marylou la secrétaire exploitée, Albert le baroudeur rattrapé par un cancer, Tom, le cinéaste influent amoureux transis de la belle Libby, Prudence, la brillante avocate…

Tous ces personnages n’ont rien à voir entre eux mais le hasard de la vie en décidera certainement autrement. La fameuse Providence.

Alors oui, ça paraît cousu de fil blanc, les gentils gagnent et les méchants perdent, mais il faut se laisser porter par ce conte de fée des  temps moderne, et ça fait du bien !

 

Commenter cet article

amélie 04/05/2013 19:01

bonjour, je découvre ton blog et je suis conquise que tu fasses profiter de tes lectures, j'adore !

Virginie 10/05/2013 16:09



Merci beaucou pour ta visite ! j'espère que tu y découvriras de jolies choses ;-)