Un soupçon légitime

par Virginie Moret

publié dans Littérature étrangère

un-soupcon-legitime-copie-1.jpgUn soupçon légitime

Stefan Zweig

publié en 1987, traduit en français en 2009

 

Mon avis : 3-5-copie-1.gif

 

Une nouvelle de Zweig inédite, en tout cas en France.

 

La version qui nous est proposée intégre une première partie en français, une deuxième partie en allemand et en troisième partie une biographie de l'auteur, le tout pour 5,50 euros (un soupçon légitime de remplissage? je doute effectivement qu'un grand nombre de lecteurs lise Zweig dans le texte...m'enfin)

 

Zweig est indéniablement un nouvelliste hors pair, et il le prouve une nouvelle fois. 

 

La narratrice, une dame vivant tranquillement avec son mari dans une jolie maison près de Bath, en Angleterre, nous relate la vie de ses nouveaux voisins, les Limpley. Ils sont jeunes, charmants, polis, mais le mari a une sorte de trop plein d'énergie ! Un passionné un peu fatiguant pour son entourage.

 

Comme à son habitude, Zweig décrit très bien les sentiments des uns et des autres (et même les pensées d'un chien...)

 

On se doute dès les premières lignes que quelque chose de grave va se passer et Zweig a le don de "faire monter la sauce".

 

Alors pourquoi pas 5 étoiles ?

Et bien tout simplement à cause de l'éditeur (le même qui fait du remplissage...) Le suspense est pour le moins ruiné :

 

- par la couverture du livre (ça vous n'y échapperez pas...)

- par la 4ème de couverture qui dit...tout !!!

 

Donc de grâce, si vous voulez apprécier à sa juste valeur : ne lisez pas cette maudite présentation de l'éditeur !!!

 

Commenter cet article