La chambre des morts

par Virginie Moret

publié dans Romans policiers

La-chambre-des-morts.jpgLa chambre des morts
Franck Thilliez
341 pages
août 2006
prix des lecteurs Quais du Polar 2006

4ème de couverture
Imaginez... Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d'éoliennes désert. Soudain le choc, d'une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. A ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d'euros, à portée de la main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. L'amitié a parfois le goût du sang: désormais le pire de leur cauchemar a un nom... La Bête. 

Extrait :
"A travers les fenêtres verrouillées, l'été déversait une moiteur grasse, les mouches bourdonnaient, agglutinées en losanges émeraude sur un trognon de pomme pourri. De plus en plus, l'enfant se sentait impuissante face aux hordes ailées. Les insectes se multipliaient à une vitesse prodigieuse et fondaient sur le lit, trompes en avant, à chaque fois que la petite relâchait son attention. Bientôt, épuisée, affamée, elle serait forcée de capituler.
Même pas neuf ans et pourtant, déjà, l'envie de mourir."

Mon avis3.gif
Ce livre m'a fait pas mal penser au Silence des agneaux de Thomas Harris et à La ligne noire de Grangé...mais en moins bien.
Quelle serait votre réaction si en tuant un homme par accident, vous trouviez sur lui un sac de 2 millions d'euros et qu'il n'y avait aucun témoin ? Et quel est le rapport avec cette petite fille aveugle qui vient d'être enlevée ? 
Les évènements vont s'enchaîner dans ce livre de manière un peu trop évidente à mon goût et les rebondissements sont assez prévisibles. Les ficelles du thriller sont bien maîtrisées par l'auteur, mais la perspicacité des policiers, surtout de Lucie, est parfois surprenante! D'un autre côté, l'auteur nous laisse dans l'interrogative sur plusieurs points (la diabétique, l'armoire...).
Cependant, l'auteur nous emmène dans un univers très glauque où l'on a envie de savoir la suite malgré tout.
Une mention spéciale aux ch'timis : tout le roman a pour cadre le nord de la France, avec comme toile de fonds les corons de Lens, la régions dunkerquoise et le centre ville de Lille.
Bref, un bon roman de "gare" comme on dit. Efficacité assurée mais livre qui ne marquera pas les esprits une fois la dernière page tournée.

 

Commenter cet article

Luna 26/08/2011 09:24


J'ai beaucoup apprécié ce livre : l'histoire est simple, horrible mais très prenante ! J'aime beaucoup la façon qu'à Thilliez de nous la raconter, simplement, sans prise de tête.
Une très bonne découverte, donc !

Comme tu aimes les thrillers, je me permets de te prévenir qu'un concours a lieu sur mon blog afin de faire découvrir à l'heureux gagnant Le hameau des Purs, nouveau thriller de Sonia Delzongle.
Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)


Nicolas 03/07/2009 23:26

Je ne comprends pas le succès de cet auteur (tout comme pour Chattam, soit dit en passant). Il y a quelque chose qui fait que ce n'est pas très bon. Pas très bien écrit, pas captivant... je n'ai pas aimé.

Stitch&Winnie 07/02/2009 17:35

a lire alors???